Orcus Chtulhu et ... Nous

Forum du club de jeux de rôle : Orcus, chtulhu et Nous
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Résumé des premières aventures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Résumé des premières aventures   Mar 22 Avr - 21:03


Suite à la réception d'une invitation comme participant à la "Grande défense de Lankhmar" trois membre du Premier Cercle du culte des Jumeaux de l'Obscurité se sont redûs au bureau d'inscription.
Cette course a lieu pour commémorer les actes héroïques conduit par les guildes de Lankhmar pendant la défense contre le périls vert.
Il y a trois chemins ( le Port, Les quartiers commerciaux, et les quartiers nobles), et un tronçon commun.
Des épreuves nous attendent sur ces chemins, organisés par les diverses guildes.

Là une foule nombreuse se pressait pour obtenir le précieux certificat d'inscription.
Par un heureux hasard comme rarement se produit, une personne présente attira l'attention d'Orichalk, Un individu, solide, de noir vêtu et portant une grande faux... il n'y en a pas tant que cela.
Mis en relation par de communs intérêt, Azathor et Orichalk ont assez vite compris qu'ils pourraient réaliser de grande chose ensemble.
Azathor se présenta, comme Serviteur de Death et membre de l'académie de Povero.
Orichlak lui présenta Minipouss et Valar les deux autres membres du Cercle. Orichalk remarqua qu'Azathor était suivit par un sombre individu, probablement lui voulant du mal ... Mais non Azathor rectifia il s'agissait d'Isgrabel, non Ishranel, non, .... disons Israel pour une meilleur compréhension, un membre tout juste émoulu des rangs de l'académie, un paladin de Death.

C'est dans ces conditions que le groupe que l'on appellera plus tard la Compagnie de L'Obscurité se forma.
Rapidement, et c'est à cela que l'on reconnait des professionnels, les informations concernant la course, les diverses épreuves, les prix, les permis différents, ... furent disponibles.

Les aventuriers décidèrent de tenter d'obtenir le permis B qui donnait accès à des prix plus intéressant que son poids en charcuterie.
Il fallait pour cela obtenir le parrainage d'une guilde, chacun s'en retourna auprès des siens pour obtenir l'autorisation.
Seul Valar, n'étant affilié à aucune guilde, ne pouvait obtenir le précieux sésame.
On appris que la guilde des barbares, pour des raisons encore mystérieuses mais liés à leur rivalité avec la guilde organisatrice des amazones, parrainé assez large.
Orichalk accompagna Valar jusque-là, pour lui éviter toute mauvaise rencontre.
Et bien l'en pris car sur le chemin, ils furent les témoins d'une embuscade. quelques individus de cuir vêtu avaient attaqué un carrosse portant un symbole de nénuphar, celui de la guilde des amazones.
Les deux compères poursuivirent leur chemin jusqu'au QG de la guilde des barbares, les inscriptions se déroulaient à tour de bras.
Valar obtient sans problème le permis B
Celui-ci donnait accès gratuit aux auberges pendant deux jours ainsi que l'accès à un bal la veille de la course.

Pendant ce temps IsRaël, ou Ishpratel ... je ne sais plus était à l'affuts d'information.
Il revient faire son rapport juste au retour d'Orichalk et de Valar.
"J'ai vu un barde, il va remporter les épreuves haut la main, il est trop bon, .... c'est même lui qui le dit"

Comme La compagnie était justement en dilemme sur la route à choisir pour les épreuves, cette nouvelle les aida à choisir l'itinéraire.

Il y avait la route du Port, avec des épreuves plutôt burlesques et acrobatiques
Il y avait la route des Aventuriers où il y avait possibilité de se faire remarquer par les guildes, les épreuves étant majoritairement organisés par la guilde des voleurs, sauf la première étapes qui était entre les mains de la guilde des courtisanes.
Et enfin la route des Nobles, épreuves plutôt insipides, dont une joute contre mannequin, une épreuve de poésie, ... mais aussi une épreuve de bravoure avec des Mort-vivants.

La présente d'Azathor et la possibilité d'enrôler un barde a conduit la Compagnie à choisir la route des nobles.
Restaient à convaincre le barde, c'est un travail qui échu à Orichalk et Azathor.
Le barde gonflé d'orgueil et d'autosuffisance proclamé haut et fort que lui seul pouvait remporter la course.
Il proposa à la compagnie de l'accompagner, lui gardait la récompense finale, et nous le reste des prix.
Azathor et Orichalk retournèrent auprès de leurs compagnons afin de leur soumettre la proposition.
Le point de chute étant 'ULP' Union de Libération de la Palestine ? une auberge pour étudiants où Azathor avait ses quartiers.

La Compagnie se mis d'accord pour accepter l'offre du barde, chercher encore un peu de matériels et chacun se retira.

Mais du bruit dans la rue attira l'attention des membres de la Compagnie.
Un mammouth mort-vivant était parqué à l'entrée d'une auberge voisine et les clients la quittaient précipitamment.

Il s'agissait du "Maitre", un servant de haut niveau du culte de Death, peut-être même un des bras droit de la divinité de la Mort.
Etant une connaissance du père d'Azathor et étant mentionné dans "La geste des jumeaux" le groupe se rendit auprès de lui.
Il faisait réaménager l'auberge selon ses goûts et préparer un buffet plutôt exotique auquel seul Orichalk, à part bien sûr les adorateurs de Death, fit honneur.
Orichalk paru plus qu'intéressé par les deux compagnes du Maitre, deux magnifiques succubes plus que désirable.
Orichalk fut tenter de suivre les conseil d'Azathor de les aborder mais connaissant leur capacité à aspirer la force vitale des mortels, Orichalk à l'époque niveau 1 ne voulu pas les décevoir en ne leur fournissant que si peut d'énergie ;-)
Il suivit Azathor et Ismenen à la cave où le Maitre dévoila les MV prévu pour l'épreuve du surlendemain.
Les goules et la momie étaient sur-boostées et les squelettes avaient les os creux ... cela donna une idée : il suffisait pour faire impression pendant l'épreuve de jouer du xylophone sur leurs côtes plutôt que de simplement les détruire.


La réception eut lieu le deuxième jour, dans la soirée. Dans le quartier général de la guilde des Amazones, décorée de nombreuses illusions ( la chez des amazones serait une magicienne).
Des tenues de luxe furent offerte à tout les participants, Orichalk compris alors pourquoi la guilde des barbares parrainait autant de concurrents .... pour que cela coute un max aux amazones.

Pendant la soirée, le deal avec le barde fut officialisé et Azathor passa dans le coin VIP sur l'invitation de son Maitre.
La nourriture fut de qualité (un peu plus dans la partie VIP)

Le lendemain matin la course commença.

Dans les groupes significatifs, il y avait un gnome retors et abjecte, un duo nain-demiorc, un groupe d'amazone et un groupe d'halflings habillés de rouge.

sur le tronçon commun, la course commença par un sprint, suivit d'une épreuve d'escalade. Le gnome puant lança des caltrops afin de ralentir ses adversaires, mais heureusement Minipouss le gnome de la Compagnie nous vengea bien en invoquant derrière les palissades un gouffre illusoire qui bloqua le Puant assez longtemps.
Il fallut traverser une zone de graisse, un nuage de puanteur et enfin une toile magique.

tout alla bien, quelques membres du groupe glissèrent (Pas Orichalk) et furent plein de graisse (Pas Orichalk), d'autres furent malades et enfin certains furent pris dans la toile (Pas Orichalk) et brulé dedans (Pas Orichalk). Le paladin de Death y perdit malheureusement son épée.

après ce tronçon commun, la Compagnie pris la direction du chemin des nobles, seule une demoiselle pris le même chemin que nous. la plupart des groupes préférant le Port afin de s'assurer la victoire finale, Quels petits joueurs ! !
Ceux qui avait choisi le chemin des aventuriers tombèrent tous sous les charmes des courtisanes, l'épreuve s'arrêtant là pour eux.

Sur le chemin des nobles La Compagnie progressa première.
La poésie où le barde fut en dessous de tout, malgré son visible talent il ne donna qu'une performance juste au-dessus de la moyenne.
L'épreuve avec les mort vivants fut intéressante.
Le moine entrant en lutte avec le squelette, tandis que les autres essayèrent de jouer du xylophone. Après quelques rounds la clés fut arrachée du cou du squelette et Orichalk alla ouvrir la porte.
Le barde joua quelques accords puis le squelette fut détruit.
il y eut une course d'équitation où Azathor brilla,
Pour l'énigme, c'est à Orichalk que revient le mérite d'avoir trouvé la solution même si tous ont participé.

Restait le sprint final avec aussi de l'escalade.

Le Barde fut assez mauvais mais malgré tout la compagnie était en tête.
Jusqu'à l'apparition du Puant gnome, qui remonta son retard arrivant presqu'au niveau de la compagnie.
Une bonne combinaison de sorts de vitesse ainsi que l'aide de Mirza permit à la compagnie de franchir en vainqueur la ligne d'arrivée.

La potion du squelette fut à nous, enfin au barde, nous recevions d'autres potions en récompense ainsi qu'un couronne de lauriers.
Le Temple de Death nous fit cadeau d'arme +1 en récompense pour la manière dont nous avions passé l'épreuve des MV
Le Maitre nous remis à chacun une figurine de monture squelettique comme bonus pour notre victoire finale.
La potion arrivant finalement entre les mains de la guilde des courtisanes, celle-ci nous fit remettre 100po à chacun en remerciement.

Orichalk alla d'ailleurs se détendre auprès de celles-ci. car la présence des succubes auprès du maitre l'avait une nouvelle fois perturbé.


Après quelques jours, un messager arriva porteur d'une requête, un marchand désirai contacter la Compagnie afin de lui proposer une mission d'escorte.
Mais ceci est une autre histoire qui viendra bientôt ....


La Compagnie de L'Obscurité avait été contactée après son succès aux épreuves de Lankhmar par un messager.
Celui-ci venait de la part d'un marchand prospère, spécialisé dans les composantes.
Il nous mandait pour nous proposer un contrat.

Pas trop intéressé, nous nous sommes néanmoins rendus sur place.
La boutique semblait bien protégée, un assistant nous accueillis avant de faire venir son maitre.
Celui-ci avait besoin d'une escorte pour un convoi de chariots et pour une durée de 7 jours, le temps d'arriver à un petit village perdu, où un bateau devait charger la cargaison.

Conduire des chariots !
Comment la compagnie pourrait-elle accepter de tomber si bas ! charretier, c'est un comble ! Jamais !

Mais comme malheureusement il faut bien faire bouillir la marmite et que rien d'autre de plus attrayant ne nous était proposé (en fait rien d'autre tout court ne nous était proposé)
nous avons accepté. Au vu des événements futur, il s'agit probablement d'une bonne chose.

Le départ se déroula sans problème ainsi que les premiers jours. chacun d'entre nous conduisait un chariot, le dernier étant conduit par le marchand.
A un moment du voyage, une embuscade eut lieu, mais les sens aiguisés des Compagnons leur évita, en tous cas pour la plupart, d'être surpris.
Quelques individus vêtus de cuir attaquaient le convoi.
Leur chef était le messager du marchand.

Nous nous sommes débarrassés d'eux assez facilement, Minipouss rendit inconscient 2 des agresseurs, Mirza, Valar, Azathor et Izrenil engagèrent la mêlée. Orichalk projeta du feu sur les agresseurs.
Principalement sur le 'chef' qui s'était placé dans un arbre.
Le marchand, avant de se réfugier dans son chariot, promis une prime supplémentaire pour la capture vivant du dit chef.
Il tomba rapidement sous les piliers de feu d'Orichalk.
Mais Azathor le stabilisa et on le remis au marchand.
Un des autres agresseurs survécut à sa capture. Il nous appris qu'ils étaient à la recherche de la potion du squelette. (que nous n'avions plus bien sûr) Mensonge ou vérité cela nous importa peu.

Un jour avant notre destination, le marchand voulu envoyé un messager pour prévenir le capitaine du bateau de se préparer. Orichalk suggéra d'envoyer un duo, voyager seul étant trop risqué.
Azathor et Iznogoud prirent la route. sur le chemin ils rencontrèrent le cadavre d'un sanglier, probablement tué par un ours zombi déduit Azathor des blessures.

Ils arrivèrent au village, prirent contact à l'auberge auprès de la personne prévue. celui-ci commença les préparatifs du départ.
N'ayant rien d'autre à faire, Azathor et Irlabel décidèrent d'explorer un peu le village.
Principalement intéressé par rencontrer le prêtre chargé de la chapelle de la Baleine. faire un dieu de cet animal... décidement il y a des gens qui ont de la foi à perdre ...
Le "Duo de Death" appris que le prêtre recevait de al visite, une dame un peu spéciale.
Ils se rendirent sur la colline où se dressait la chapelle.
Ils la trouvèrent fermée par une chaine, la curie étant déserte (à part quelques cendres vielles d'un jour ou deux) mais surtout Azathor se rendit compte qu'un grand nombre de tombes étaient ouvertes et vidée de leur occupant, détail où l'on reconnait le professionnel des funérailles, il se rendit compte que les tombes n'avaient pas été ouverte de l'intérieure mais bien par une tierce personne.

Il leur restait la chapelle, assez vite la lourde chaine céda. et lorsque Inchallalla (je devrais un jour essayer de me rappeler de son nom exact) poussa les battants des portes, le Duo de Death découvrit une quarantaine de zombis.
Zombis d'Aster, .... prêtre et paladin de Death .... une impulsion réciproque naquit en eux avec pour but la destruction réciproque.

« Par la puissance de Death soyez repoussés immondes servant d'Aster » ... 6 zombis s'éloignèrent

Heu ? juste 6 sur les 40 ? et juste pour 10 rounds ?

Ben oui prêtre 3 c'est pas encore le top.

« Bon on referme les portes. »

Et c'est là que commença ce que l'on peut qualifier de 'jeu' entre le Duo de Death et les zombis.
Une sorte de bal, précisément chorégraphié où Azathor repoussait les Zombis proches de la porte, ensuite le paladin fermait les portes mais comme fait exprès avant de placer les chaines, les zombis rouvraient la porte. Cet exercice se répéta et le Duo de Death décida d'opter pour un mouvement tactique adapté, plus connu du commun des mortels comme la Fuite.
Et ironie du sort, le même bal repris aux grilles principales qui entouraient la colline.
Néanmoins, le Duo de Death réussit à repousser les zombis et à condamner la grilles in extremis.

Le village avait échappé à un massacre, mais pas au traumatisme de voir les membres décédés de leurs familles se promener sans but sur la colline.
Le convoi arriva en soirée dans le village,

"Ah ce cher Azathor, on ne peut pas le laisser seul une journée, il zombifie tout ce qui rencontre ;-)"

le marchand mis au courant de la situation, s'en lava les mains,

"J'irai dans un autre village pour mon commerce"

Orichalk tenta de convaincre les villageois de s'organiser en milice mais sans succès, ils étaient trop inaptes.

Bref c'est à la Compagnie de L'Obscurité que revint la tâche de nettoyer les zombis. Le Duo de Death ne voulant bien sûr pas laisser des créatures d'Aster en Non-vie. Orichalk envisagea un instant d'annexer le village ( les villageois envisageant de partir) mais 7 jours de Lanhkmar c'est un peu loin.
Orichalk détruisit à l'aide de ses piliers de feu les zombis, à l'exception d'un qu'il réserva à Azathor. Celui-ci, usant de la puissance octroyée par Death, repris le contrôle du zombi en le ramenant dans le droit chemin. Azathor en échange laissa la propriété du bandit prisonnier à Orichalk.(il sera plus tard laissé au bon soin de la guilde des courtisanes afin qu'une 'éducation de la servitude' lui soit octroyé avant de le mettre au travail).

Une rapide enquête nous appris que probablement la dame en question était une prêtresse d'Aster, que le garde-chasse (et également braconneur à lui fournissait régulièrement des cadavres d'animaux ( dont un gros ours) et que le druide local (au prise avec une tribu de troglodytes - qu'il a exterminée) trouve que finalement c'est une bonne chose que le nombre de chasseurs/pécheurs diminue.

Deux messages interceptés par le druide, nous ont donné plusieurs pistes.
Apparemment cette Dame faisait partie d’un groupe « les Joyaux », portant chacune le nom d’une pierre précieuse, ce groupe de dévotes d’Aster visaient à instaurer une domination d’Aster et de ses alliés sur le monde.

Le message parlait du sage errant

Ainsi que d’un monastère de XXXXXXX où une source 'magique-sacrée' se trouve



Des recherches à Poverro, à la guilde des mages et à celle des courtisanes nous apprirent que :

Lors de la grande bataille contre l'incursion, un page revint vivant porteur de 'quelque chose'.
Il décida alors de consacrer sa vie à la méditation et la recherche sur cette 'chose'
Il devint le sage errant

Dans la ville où se trouve ce monastère, la guilde des courtisanes se fournie en Geisha
La région produit également en quelques mois des récoltes qui ailleurs demande une année.
Les gens sont donc assez libre de s'adonner à de l'art ou à la forge.

Minipouss, Azathor et Orichalk se sont rendus dans cette ville

Le monastère est dédié aux quatre éléments, et il faut accepter un petit rituel de purification avant d'entrer.
Là nous avons appris que le 'sage errant' avait fondé ce monastère et qu'une représentation de lui en 'illusion' se trouvait dans les sous-sols.
Et que d'ailleurs un 'dame' était elle aussi venu il y a peu

La représentation montrait le sage en train d'observer un carré de pierre lui-même composé des neufs éléments avec symbole.

Orichalk identifia le symbole d'Aster et d'Hextor (en se rappelant un prêtre vu au cours de la réception de la Grande Course)
Assez bizarrement les connaissance en religion d'Azathor ne lui apprirent rien de plus.
Un autre symbole fit reconnu, c'était le même qu'utilisait le groupe des Halflings Rouge durant la course.

Une expédition dans les montagnes proches fut planifier mais vu l'état de grande fatigue de la Compagnie, elle fut reportée
Orichalk en profita pour tester personnellement les bienfaits des établissement à lanterne rouge de cette ville.
Il en fut plus que satisfait.


- départ pour le monastère


Azathor a été appelé pour autopsie sur deux cadavres, verdict assassin d'aster , ils tuent puis vide le sang afin de faire croire qu'ils ont des capacités de drain.

Nous passons le fleuve via un passeur qui reviendra nous chercher si besoin, il faut lui faire signe



Campement de nuit : attaque surprise pendant le tour de garde d’Oricchalk, une Magicienne d’aster, ours zombi et une dizaine de squelette
sur sa chauve-souris, Orichalk s'éloigne du groupe pour pouvoir lancer pilier de feu sur la magicienne. Azrael est maudit, Azathor met son armure. L'ours arrive pour attaquer mais Azathor le paralyse, je continu à lancer des pilier de feu sur la magicienne.
je vois que des gobelins s'approchent discrètement des squelettes. Azathor prend le contrôle de quelques squelettes, Le Paladin Gargamel ne peut pas trop agir à cause de la malédiction. Minipouss arrive en milieu de combat. grâce à mes piliers de feu la magicienne est contrainte de fuir (j'ai réussi à lui faire perdre un 'rayon de la mort') elle boit une potion de forme gazeuse, les gob attaques les squelettes et se font tuer mais Igor repère une grosse créature invisible, volante au-dessus du champs de bataille.
je continu de suivre la prêtresse, en lançant des piliers de feu, les squelettes sont contrôlés par Ich’rubel et Azathor, la forme invisible s'empare d'un coffret porté par un des squelettes. presque morte la mage se cache dans une faille, puis résignée, lance un sort d'envoi de boite à message et se suicide avec un pilier de feu. bien que touché par le pilier, j'ai survécut.
Minipouss avait invoqué un ours zombie pour nous aider.
Le vrai ours se libéra de la paralysie, et on l'élimina. dans la manœuvre il tua tous les squelettes nouvellement contrôlés.


prise de contact : on a pris contact avec la forme invisible, c'est un ogre mage, chef d'une bande de goblinoides divers qui se sont réfugier dans le monastère. il y font de l'élevage de centipèdes pour récupérer du poison. il a attaqué la mage car elle était entrée boire à la fontaine, sans leur payer de redevance. on a négocier avec eux, une dague +4 contre la possibilité de boire à la fontaine.
Nous avons interrogé la mage via communication avec les morts pour connaitre son plan et ses complices.
Le culte d'aster veut construire une ville, ils ont des complices à de nombreux niveaux : chef de la guilde des amazones, responsable dans la guilde des assassins,...
ils cherchent les tablettes afin d'obtenir encore plus de pouvoir, il leur en manque deux.


le monastère : on a donné la dague, ils nous ont laissé passer dans le sous-sol, jusqu'à la fontaine. on a bu, puis on a cherché un passage, Minipouss a trouvé un mur illusoire, on a explorer la partie derrière, un vieux laboratoire et une sorte de passage toboggan vers le sous-sol. là des objets animés ont attaqué Ibn-Razel le paladin, je suis descendu pour l'aider. on a résolu un petite énigme, pris un livre, une épée et quelques parchemins expliquant ce qu'à fait le sage errant.

il aurait récupéré lors de la grande bataille du sang aux propriété magiques, mais il s'est rendu compte que ce n'était pas bien (trop puissant ?) il a mis en place un système pour détruire les fioles de sang restant avec une sorte de seau à jeter dans un volcan. il a créé des objets mineurs pour aider les héro à trouver le sanctuaire du marteau proche d'un volcan. il y a aussi des objets majeurs à trouver et à garder en récompense.
la fontaine a été créé rien qu'en lavant les fioles déjà utilisée dedans.

on est parti, on a fait un deal avec l'ogre mage, surtout Azathor, pour pouvoir revenir acheter du posion, Azathor s'est servi au passage en tuant un megacentipède et en récupérant une méga dose de poison.

on a partagé le trésor et on est rentré à lankhmar faire le rapport.

ma suivante et mes adeptes m'ont enfin rejoint !


Par ce récit, mon but est de faire témoignage des efforts répétés et soutenus de la Compagnie de l'Ombre pour sauver notre société, notre mode de vie tellement chéris et mis en danger par les infâmes machinations de la guilde des Amazones en liaison avec les cultes d'Aster et d'Hextor.

Il est bon, comme préambule de signaler que le narrateur des exploits de nos héros à changer.
En effet, Le Premier Pourvoyeur de L'Ordre, Sa sainteté Orichalk vient de poser la première pierre de l'Ordre ténébreux du Crâne Noir.
Nullement en opposition avec le culte des Jumeaux de L'Obscurité, L'Ordre ténébreux du Crâne Noir est la partie du culte qui s'établit en passerelle claire avec nos alliés du culte de Death, branche de Povero.
A cette occasion, Notre vénéré saint Orichalk s'est vu épaulé dans son sacerdoce par la présence de fidèles dévoués.
Et c'est l'humble servante que je suis, Edraïna, qui va à partir de ce jour, vous compter la Geste de la Compagnie de L'Ombre.
Je suis consciente de ne pouvoir jamais égaler Sa Sainté Le Premier Pourvoyeur de l'Ordre dans son excellence à conter ses exploits, mais j'essayerai du mieux que je peux de faire justice à Ses Actes.
Ce préambule étant terminé, voici donc notre récit.

Après avoir récupéré d'importantes informations sur le Sage errant et les Plaquettes dans les ruines du monastère. La compagnie de L'ombre s'en retourna à Lankhmar pour faire le point sur les actions à entreprendre.
Le prêtre de Death, Azathor, compagnon du notre Premier Pourvoyeur et digne fils d'un héros des temps passés était absent, probablement occupé à faire rapport de l'inquiétant projet du culte d'Aster à ses supérieurs.

La compagnie de L'ombre avait plusieurs choix possibles, essayer de trouver le volcan, attaquer de front la guilde des amazones ou se mettre à la recherche de la dernière tablette.
Nos héros se décidèrent pour cette option et commencèrent à faire leurs préparatifs.
Azathor revint vers nous, porteur d'information sur le livre du sage Errant, celui-ci une fois tous les sorts disponibles connus, aurait un autre pouvoir caché qui s'activerait.
Azathor se mis à la tâche pour le découvrir. Assez vite il activa le livre sur le nouveau pouvoir de Stoneskin. c'était le dernier sortilège à découvrir.
Le livre révéla alors à Azathor son pouvoir caché, le possesseur du livre pouvait investir un niveau dans celui-ci et le lien ainsi créé allait lui octroyer deux niveaux ... intéressant mais dangereux, en effet si le livre venait à être perdu, ces deux niveaux eux aussi disparaitraient et le niveau investi ne serait pas remboursé.
Partagés entre l'intérêt du livre, ses dangers et aussi le fait qu'étant possession commune cet ultime pouvoir ne pouvait pas moralement être attribué à un unique membre de la Compagnie; nos héros décidèrent de demander au "Maitre", le supérieur hiérarchique d'Azathor si celui-ci était disposé à faire un échange.
Il fut plus qu'intéressé et un accord fut passé : une armure pour Im-Rachiel le paladin de Death, un nouveau sortilège d'invocation de goules pour Azathor, une perle d'intelligence pour le Gnome Nécro-Illusioniste et de l'argent pour Le Premier Pourvoyeur qui étant connu pour son désintéressement matériel le destinait plus que probablement à la promotion du Culte des Jumeaux.
Tous devraient prendre exemple sur Sa Sainteté et faire abnégation de ses mesquins intérêts pour se consacrer à une tâche d'élévation spirituelle !

Le Premier pourvoyeur s'isola avec SunLee, sa Première Dame servante, pour donner ses instructions quant à l'usage des fonds.
Ensuite, une période de méditation-relaxation bien méritée les occupa pour le reste de la journée.

La Compagnie de l'Ombre se mit en route.
Leur destination ? le fort des confins, bastion situé à proximité de l'ancienne vallée des nobles (ayant été détruite par les invasions Vertes).
C'est dans cette région que nos informations situaient la propriété d'un halfling (pour ne pas dire hobbit ;-)) arborant comme blason les symboles de la dernière tablette.
Sa Sainteté Orichalk émis l'hypothèse que ce dernier avait dû probablement trouver ce symbole durant l'exploration d'une des ruines de la vallée et que La Compagnie devait le trouver et obtenir plus de détails.

Sur la route vers le bastion, nous virent une ferme incendiée sur le bord de la route.
Là-bas un spectacle de désolation s'offrait à leur yeux, bâtiments incendiés et animaux tués - tranché d'un coup net et cautérisé. Probablement spécialiste dans le domaine, Le Nécro-Illusioniste évoqua une créature à la sombre origine : "Un Balrog !" énonça t'il
Le seul cadavre humain était celui d'un jeune femme visiblement sacrifiée à des fins d'invocation. Cela conforta la théorie du Nécro-Illusioniste.
L'absence d'autre corps trouva aussi une explication, Azathor nous dit que la créature ainsi invoquée aurait besoin de nourriture, il s'agissait donc de son panier repas !

La Compagnie se remis en route, Sur son palanquin, Le Premier Pourvoyeur semblait préoccupé par la présence de cette créature des enfers, aussi la Première Dame servante et nous-même nous efforçâmes d'alléger le poids qui pesait sur ses épaules. Quelle joie que de pouvoir ainsi participer à la sauvegarde du monde. Etre au service du Premier Pourvoyeur est la plus belle chose auquel je pouvais rêver. Lorsqu'il y a quelques temps j'ai senti, ressenti plutôt, l'Appel du devoir, je n'avais aucune idée de la joie que cela allait m'apporter de Le servir.

Notre équipage arriva en vue du Fort des confins ainsi que du village qui l'entourait. Les paysans rencontrés ont semblé très impressionnés par la composition de la Compagnie. Palanquin, Ours qui même zombifié de manière experte fut identifié comme mort-vivants, squelettes,...
Mais notre apparence hors du commun nous permis d'apprendre l'arrivée du groupe d'Astur peu avant nous.
Nous nous sommes enregistré auprès de la garde et là aussi nous avons réussi à obtenir plus d'info sur les "Joyaux" attribuons temporairement ce nom au groupe d'Aster.
Une membre des Joyaux était déjà partie en direction du vignoble du halfling.
Nous avons hésité entre chercher celles qui restaient dans le Fort ou directement nous mettre en route.
Pour éviter de mettre à feu et à sang le Fortin, que le Premier Pourvoyeur considéra comme un possible centre à annexer pour la Compagnie, Celle-ci se mit en route vers le vignoble

Arrivé à proximité, nous remarquâmes qu'il avait été construit sur d'anciennes ruines.
Sa Sainteté nous prévint ! Il avait perçu des bruits de combats.

Rapidement nous avons découvert la source des bruits, Une créature de près de 8m, enflammée se battait avec un petit groupe d'halflings.
Ceux-ci ne semblaient pas faire poids face au monstre, la Compagnie entra donc en jeu.
Rapidement, AchMael-le-paladin, le moine tatoué ainsi que l'ours d'Azathor (qui m'excusera je l'espère de na pas avoir retenu le nom de son compagnon) furent en mêlée.
La Première Dame se plaça en seconde ligne pour assurer les soins.
Le chef des halflings ne faisait pas partie du groupe, aussi le Necro-Illusioniste déjà méfiant quant à la présence suspecte du seul démon (le gnome avait lancé detect invisble depuis le début) tendit l'oreille.
A nouveau, les sens aiguisé de notre seigneur Le Premier Pourvoyeur ainsi que ceux de la première dame permis de découvrir des bruits et cris venant de derrière une petite colline.
Le chef des haflings était au prise de l'elfe noire membre des Joyaux. Mais traitresse de nature, celle-ci bue une potion d'invisibilité et se cacha afin d'échapper à notre courroux.
Malgré les efforts conjoints du Premier Pourvoyeur et du Necro-Illusioniste elle resta non localisable.
Azathor examina le halfling, il était sérieusement empoisonné, mais ses jours n'étaient pas en danger.
Azathor ralenti le poison présent dans le corps du halfling.
Pendant ce temps, le combat contre le démon se poursuivit, il tua les derniers halflings et blessa Azrael le paladin de Death. La Première Dame ayant suivi sa Sainteté Orichalk, c'était une autre des Dames qui s'assurait des soins prodigués aux combattants, malheureusement elle fut tuée par le démon. Heureux est néanmoins son destin, mourir au service de l'Ordre lui assurera un destin enviable dans l'autre monde.

Le Hafling revint à lui et fut transporter dans son logement. Là il nous appris que le symbole sur son blason était présent dans les ruines de son vignoble et que malheureusement sous la torture et les menaces de l'elfe noire, il lui avait révélé cette information. Heureusement, l'endroit précis où cela était, n'a pas été révélé à cette mécréante. Fort de cette information, La Compagnie s'est mise en route.
Notre vénérable Premier Pourvoyeur équipa ses porteurs d'outils de terrassement car il faudra creuser pour dégager le passage.
Le Necro-Illusioniste couvre nos travaux par un voile d'invisibilié. Grande est la puissance mise au service des Jumeaux de L'obscurité, Grand est maitre Orichalk !

"Hallowed are the Ori -----chalk" [private reference]

Après quelques heures de travail, un passage fut percé, malheureusement à notre grand atterrement, le palanquin du Premier Pourvoyeur ne pouvait pas passer par ce conduit. L'ours zombis d'Azathor non plus.
Nous avions été prévenu que ce complexe souterrain devait être plein d'illusion et de magie de diverses natures.

En effet, pendant un certain temps nous sommes descendu, descendu , et encore descendu, le passage en pente en semblait pas se terminer.
Le Necro-Illusioniste perça l'illusion qui nous avait trompée et un passage latéral se découvre sur le côté.

Au bout de ce couloir, une très grande pièce vide
Au milieu de la pièce le cadavre de deux membres des Joyaux ainsi que de nombreux corps de goules.
Et au fond de la pièce, un golem de métal avec sur le front la plaquette manquante!

Mais que faire pour l'obtenir ?
Il parut évident aux éminents membres de la Compagnie que le golem n'allait pas se laisser dépouiller sans réagir.
Le Picto-Moine prit l'initiative de lancer un grappin en direction des cadavres, dès que celui-ci toucha le sol, le golem s'anima s'avança, saisit le grappin et l'écrasa.
Heureusement, plein de sagesse, le Picto-Moine avait déjà lâché sa corde.

Le Nécro-Illusioniste envoyé son compagnon spectre, celui-ci bien qu'hors de portée fut aspirer par le golem et détruit.
Notre Premier Pourvoyeur envoya aussi quelques porteurs, qui furent eux aussi détruis.

Ne voulant pas céder à la facilité d'une tactique basée sur la force brute, la Compagnie élabora un plan.

Le Vénérable Orichalk, La Première Dame servante et Azathor allaient invoquer des créatures et les lancer à l'attaque du golem, Les Porteurs ainsi que les deux zombis du Duo de Death les accompagneraient.
Juste avant de lancer cette assaut, le maximum de sortilèges d'amélioration et de protection serait lancés sur le Nécro-Illusioniste, le Pycto-Moine et sur Mar'Kaël le Paladin.
Le Nécro-Illusioniste attendant que le golem n'engage le combat avec les troupes de diversions pour ouvrir un passage dimensionnel vers la tête du golem afin de tenter à trois d'abaisser une manette qui libérerait probablement la plaquette.

Le plan fut mis en œuvre dans une maitrise tactique totale.
Aucun accros ne fut à déplorer.
Les Jumeaux de L'obscurité ont dû apporter leur bénédiction au Premier Pourvoyeur pour qu'il nous guide à la victoire.

La suite est assez brève, une fois la tablette libérée, le golem s'immobilisa et commença à se désagréger.
La Compagnie récupéra sur les corps ainsi que dans la pièce des trésors qu'elle partagea.

Fort de ce succès la prochaine étape reste encore à déterminer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocn-mons.2mo-rpg.com
Admin
Admin


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: 17 mai 2014   Jeu 22 Mai - 21:48

Après quelques jours de repos bien mérité, le Seigneur Orichalk, Grand Pourvoyeur de L’Ordre, fut contacté par le grand-père des assassins.

On lui remis la dernière membre des Amazones infiltrée dans la guilde des assassins.
La guilde des assassins avaient fait usage de toute leur science de l’interrogatoire pour obtenir des informations, mais sans succès.
Heureusement, Notre Guide Suprême, béni soit-il a d’autres ressources, il fit concocter par ses proches fidèles, dont j’ai l’insigne honneur de faire partie, un élixir d’extase, nous nous mirent au travail avec diligence, il était hors de question que notre lenteur ou incompétence ne nuisent à sa Seigneurie. Nous avons demandé au Seigneur Orichalk, sous quelle forme ce médicament devait être administré car il nécessitait un assez gros volume, « Suppo texturé !»

Ne pouvant résister aux effets du « Brouillard Extatique de L’Ombre » La pauvre amazone commença à délirer et par d’habiles questions le Seigneur Orichalk apprit que les Amazones étaient parti pour leur base de repli, la cité du dieu autoproclamé Hextor , la cité d’ Hakithène.
Cette retraite face aux puissances de L’Ombre n’était qu’une première étape, en effet leur destination finale restait leur Cité nouvelle, localisée au pied du volcan dont parlait le Sage Errant.
Les Joyaux ouvraient régulièrement un portail vers cette ville pour y apporter du matériel. En réalité seule Diamant en a la capacité.
La prochaine ouverture ne devrait pas tarder.
Par ses nombreuses et utiles relations, Le Grand Pourvoyeur de L’Ordre obtient des informations sur la ville et son maitre. Hextor s’est autoproclamé Dieu vivant et se basant sur une résistance et des prouesses militaires hors du commun, il a mis en place une structure militaro-religieuse où il occupe la place principale, il prône la guerre, la violence, le pillage… rien de bien subtil lorsqu’on le compare aux Valeurs de l’Ombre où tout est subtilité, discrétion, raffinement ! Quel jour béni fût celui où j’ai reçu l’honneur de pouvoir me mettre au service du Seigneur Orichalk, Béni soit les Jumeaux de l’Obscurité !
La ville d’ Hakithène est la plaque tournante de son organisation, elle sert de casernement et de marché pour les biens issus du pillage.

La Compagnie de l’Ombre fut à nouveau réunie autour de Notre Guide.

Etaient présent à l’appel du Seigneur Orichalk :

SunLee, prêtresse-vestale des Jumeaux de l’Obscurité
Valar, Picto-moine, membre du premier cercle du culte des Jumeaux de l’Obscurité
BamHur, le Fléau des suivants d’Astur, Necro-Soigneur au service de Death, membre de l’Ordre du Crâne Ténébreux
Rafus l’Athé, assassin psioniste
Ainsi que le cercle des vestales et les autres suivants du Seigneur Orichalk.

Le principe de nous rendre à Hakithène fut acquis, restait maintenant à savoir comment.
La Compagnie avait à décider si le trajet se faisait seuls ou en intégrant une autre caravane.
Pour de vague raison de discrétion, le Seigneur Orichalk dut réduire sa suite au stricte minimum, les 50 fidèles qui tiraient son char, portaient les étendards et les encensoirs allaient rester au Temple Majeur.
Seuls une dizaine de fidèles allaient l’accompagner afin de lui assurer un niveau de confort minimal.
J’eut la chance d’être parmi les Elus, nous devons redoubler d’ardeur afin de compenser par la qualité le nombre trop réduit de servant.
Mais c’est notre honneur et notre joie de nous consacrer à son service.

Le début du trajet se passa relativement calmement, Le Seigneur Orichalk voyageant dans son Carrosse et passant ses nuits dans le Sérail de L’Ombre en de grands banquets et a de nombreuses reprises nous prodigua ses faveurs.

A un moment de notre voyage, nous avons rencontré une petite caravane d’esclaves, le marchand à la tête de cette caravane, probablement expérimenté, remarqua directement la grande prestance du Seigneur Orichalk et s’adressa à lui.
Il nous proposa de faire la route ensemble jusqu’à Hakithène. Il nous expliqua aussi le fonctionnement de la ville.
En plus de la place du marché, il y avait des commandes spéciales faite par les officiels de la ville, probablement pour être envoyées par le portail.
Un femme, concubine d’Hextor, se chargeait de ces contrats, probablement le Joyaux Ruby.
Les marchands d’une certaine qualité étaient invités à loger dans la villa de protocole d’Hextor où le séjour était plus plaisant qu’au sein de la ville militarisée.
Il nous appris aussi que seul le culte d’Hextor était autorisé au sein de la ville.
Un paladin d’Yseek la cruche y a laissé ses jambes et travaille actuellement pour garçon de salle dans une auberge car il avait refusé de s’agenouiller devant Hextor

Fatigué par le voyage, le Seigneur Orichalk se retira dans son Sérail afin se détendre en notre compagnie.
Pendant ce temps, Bamhur, le prêtre de Death, fut abordé par une jeune dame en armure de cuir clouté.
« Monseigneur, venez avec moi, je dois vous dire quelque chose d’important et je suis poursuivie, venez avec moi dans ce buisson, vite)

Séduit à l’idée d’aider une frêle jeune fille, et de passer un peu de temps avec elle dans un buisson, Bamhur se mis en route quittant son poste de garde.
Valar qui était aussi de garde remarqua le départ de Bamhur et vint prévenir le Seigneur Orichalk qui occupé avec nous ne put l’accompagner, mais il délégua un suivant auprès de Valar pour faire liaison en cas de besoin).
Valar se mis à suivre Bamhur, mais celui-ci avait pris un peu d’avance et lorsque Valar le rejoint, il vit avec horreur que BamHur était tombé dans un traquenard, non seulement la jeune fille n’avait pas besoin d’aide mais Bamhur n’allait même pas pouvoir passer un peu de temps avec elle car une forme tapie dans l’ombre essaya de le tuer.
Valar manda le servant de s’en retourner vers son maitre. Et vola au secours de Bamhur.
Celui-ci était blessé mais heureusement toujours vivant.

Rafus l’Athé entra lui aussi dans la rixe, après quelques passe d’arme la jeune voleuse tomba au sol, un prêtre d’Aster se dévoila en attaquant, il était protégé par un lien de transfert de dommages vers son sanglier MV, Bamhur invoqua la puissance de Death et détruit cet abomination. Privé de son protecteur, le prêtre rejoignit la voleuse et l’assassin dans la mort.
Nous avions triomphé grâce aux conseils du seigneur Orichalk, qui avait rejoint la bataille entre temps, juste au bon moment comme à son habitude.

Le marchand d’esclaves n’avait pas participé, il avait regroupé les esclaves autour de lui pour être protégé.

Le reste du voyage se passa sans encombre, la Compagnie de L’Ombre entra en ville.

C’était une ville assez triste, les gens visiblement effrayés par Hextor et ses sbires…
Le Seigneur Orichalk, toujours à l’affut des moindres détails, nota qu’il était inhabituel qu’une ville garnison ne compte pas de petit commerce, de gagneuse, de dame de compagnie,…
Hextor ou les Joyaux, avait visiblement éliminé ou mis en esclavage ces dames.

La Compagnie pris ses renseignements, visita la ville.

Un marchand appris à Orichalk qu’Hextor ne résidait plus dans sa villa de protocole, il l’avait mis à disposition d’un petit groupe de femme, probablement au service de Ruby.
Ce groupe cherchait visiblement des objets de résistance au mal, ainsi que de récupération de force, le Seigneur Orichalk se tourna vers BamHur : « Cela veut dire que tu vas avoir du boulot, garçon, C’est probablement des ombres »
Cela devait leur permettre de faire quelque chose qui était nécessaire pour le ‘voyage’ à travers du portails.

La ville avait une forme de croissant de lune, la partie concave était la limite au-delà de laquelle seul les personnes spécialement mandé par Hextor pouvait entrer.
Il y avait un parc circulaire boisé avec au centre une clairière abritant la villa. A l’opposé de la ville, il y avait un défilé qui s’engeait dans de hautes montagnes.
Par une reconnaissance aérienne sur son fidèle Igor, le Seigneur Orichalk y remarqua une concentration très importante d’Ombres. Probablement trop pour le pauvre BamHur.
Dans la forêt de nombreux zombies erraient.
Le Seigneur Orichalk aperçu que les occupants de la maison avait fait sortir une personne de la maison, visiblement droguée et perturbée. Probablement pour la donner en pature aux zombie.
LeSeigneur Orichalk la ramena à l’auberge et SunLee commença à la soignée, elle avait été drainée de son intelligence, mais rien d’irréversibles.
Le Seigneur Orichalk, dans son immense bonté, la pris sous sa protection, elle aussi pourra pleinement participer dans la joie à servir son nouveau Guide.

De retour dans notre auberge, le Seigneur Orichalk, fit rapport de ce qu’il avait vu, quand il remarqua le passage d’Onyx, une membre des joyaux ayant infiltré l’ordre des assassins. Elle était accompagnée de gardes et avait visiblement trouvé ce qu’elle recherchait.

Le temps pressait.
Mais Rafus L’Athée fit part de ses craintes de trépasser si on les attaquait en ville.
« trop de gardes à proximité ! »

Un plan fut mis en place par notre Guide, il fallait intervenir !
« Nous allons attaquer directement la villa avant qu’ils ne puissent mettre leur plan à exécution ! »
« comment entrer votre seigneurie ? » interrogea Bamhur

« Par les airs, avec SunLee et Igor on peut tous vous faire entrer, nous nous transformerons en créature volante »
« Entrer ok, mais pour sortir ? » se hazarda Rafus l’Athée
« pour sortir, c’est autre chose, SunLee ne pouvant se transformer qu’une fois pour l’aller, certains d’entre vous devront attendre derrière que l’on revienne les chercher »
« j’ai des bottes de lévitation, donc on peut me tracter » dit Rafus, « désolé Bamhur, c’est toi qui restera seul en arrière » ajouta t’il d’un air sinistre

Seule la Première Dame eut l’honneur d’accompagner notre Seigneur. Quelle chance et quel honneur. Mais son dévouement sans borne à la Cause fait qu’elle le mérite plus que nous.

La suite du récits provient des conversations que j’ai eu avec la Première Dame.

La Compagnie de l’Ombre se posa sans encombre à la lisière de la forêt et commença a observer la maison.
Rafus l’Athée se proposa pour aller en reconnaissance, il s’approcha du bâtiment sans se faire remarquer.
Il commença a regarder par les fenêtres, il vit deux pièces vides, mais également une garde dans un couloir.
Malheureusement, au tournant d’un coin du bâtiment, Rafus déclencha une vouivre de protection, légèrement blessé, Rafus dût fuir car du mouvement fut perçu dans le bâtiment. Un archet prit position à une fenêtre de l’étage, trois gardes commèrent à faire le tour du bâtiment pour inspecter les fenêtres et un kobold en pagne lança de nombreux défis et injures sans sortir du bâtiment.

Rafus rejoignit la Compagnie sans ce faire remarquer.
Une fois l’agitation retombée, il retourna ouvrir une fenêtre par laquelle nous sommes tous entrer.
Il s’agissait d’une chambre avec un lit et une armoire porte-armure.
Redoutant un piège magique, le groupe n’y toucha pas.

Dans la chambre voisine, deux jeunes femmes étaient occupées dans des joutes amoureuses entravées.

Valar, Rafus et Bamhur allaient s’occuper des deux donzelles, tandis que le Seigneur Orichalk et SunLee neutraliseraient la garde du couloir.

SunLee, d’un regard envoutant, attira à elle la garde qui se laissa désarmée et maitrisée sans résistance.
Pendant ce temps, le combat s’engagea dans la chambre, heureusement, elle était insonorisée.
Il se termina bien vite par notre victoire.

La purification de la villa continua,
La compagnie de l’Ombre progressa vers l’entrée principale, mais à nouveau Rafus l’Athée, notre éclaireur, déclencha une glyphe de garde, et à nouveau une alarme retentit.
Sous la direction du Seigneur Orichalk, Nous nous sommes tous préparés afin de faire face à l’inévitable combat.

Le Seigneur Orichalk et Valar prirent la forme de Flind, leur capacités physiques s’en trouvant augmentées à des niveaux surhumains.

En duo afin de pouvoir se protéger mutuellement, ils ouvrirent la double porte menant à la pièce d’entrée.
Nous y avons découvert nos adversaires, un groupes de 4 guerrières en armures lourdes mené par Onyx.
Il y avait apparemment quelques bardes présent pour soutenir leur moral.
Il est dommage que la musicienne personnelle du Seigneur Orichalk n’a pas pu être présente pour contrer leur infâmes mélodies…
Le kobold bouffon était lui aussi là.
Onyx s’entoura lâchement d’invisibilité, et les gardes s’avancèrent en bloc sur deux rangs.
Les deux gardes du premier rang en position défensives et les deux autres attaquant à la hallebarde.

De notre côté,

Valar et le Seigneur Orichalk ont parfaitement maintenu leurs adversaires à la porte, les empêchant d’atteindre nos plus frêles compagnons.
Valar fut attaqué sournoisement par la traitresse Onlyx.

SunLee fascina et désarma un garde
BanHur alterna soin et pilier de feu
Rafus fut surpris par la difficulté pour toucher les gardes et reçu en plein visage une tartelette à la crème envoyée par le kobold.
Il fut pris d’un rire incontrôlable.
Ensuite ce sombre nabot paralysa BamHur.
Heureusement SunLee le fascina lui aussi.

Ce qui permit au Seigneur Orichalk et à Valar de terminer d’éliminer les gardes ainsi que Onyx.

Le combat se termina, la compagnie récupérant le matériel de leurs adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocn-mons.2mo-rpg.com
 
Résumé des premières aventures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote
» Résumé des changements dans Cataclysm.
» LES AVENTURES DE JACK BURTON...(N2TOYS) 2002
» [BD] Les aventures palpitantes de Skalf le Gnoblar (blabla)
» Un oeil sur la Justice - Résumé-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orcus Chtulhu et ... Nous :: Jeu de role :: DD JM Lankhmar :: Résumé des aventures-
Sauter vers: